Aller à…
=> CANCER : Téléchargez 2 livres gratuitementRSS Feed

Levons nos verres à notre santé et longévité.


Au Japon il existe une île surnommée « l’île aux centenaires ».

Des scientifiques ont essayé de comprendre le secret de ces gens. Bien sûr ils vivent dans des conditions écologiques idéales au bord de l’océan, et consomment beaucoup de sushis, mais des analyses approfondies amenèrent les enquêteurs à découvrir une caractéristique spéciale commune à tous ces centenaires : ils rejettent – dans leur expiration – 4 fois plus d’hydrogène que l’ensemble de la population – ce qui signifie que leur organisme fabrique plus d’hydrogène que la moyenne – d’où l’idée de fabriquer un appareil qui apporterait de l’hydrogène complémentaire aux gens.
C‘est ainsi que l’eau hydrogénée a été élaborée par la recherche associée Japonaise et Sud-Coréenne dans le cadre de la lutte contre le vieillissement dégénératif.

Pourquoi hydrogéner l’eau ?

L’hydrogène dissout dans l’eau se propage à travers tout le corps en moins de 10 minutes après l’avoir bue, y compris dans le cerveau, éliminant les radicaux cytotoxiques de l’oxygène. L’hydrogène est l’élément le plus petit et le plus répandu dans l’univers. Grâce à son diamètre minuscule de 0,3 nanomètre, il peut parcourir facilement les capillaires sanguins les plus fins, et traverser sans problème les membranes cellulaires.

Ainsi l’hydrogène dissout peut atteindre facilement les mitochondries, ces micro-centrales d’énergie à hydrogène au sein de chaque cellule, qui peuvent alors utiliser cet apport extérieur de carburant en complément de l’hydrogène fabriqué normalement par l’organisme. Enfin, l’hydrogène inutilisé repasse à l’état gazeux, puis est éliminé par la respiration.

A noter qu’il est difficile pour les antioxydants classiques de pénétrer les membranes cellulaires. Des antioxydants insaturés tels que la vitamine E ou le coenzyme Q 10 ne sont pas très efficaces au niveau des membranes cellulaires, qui sont constituées d’une barrière de lipides.

Qu’est exactement l’eau hydrogénée ?

Contrairement à l’eau oxygénée où un ion d’oxygène O- – est surajouté à la formule chimique de l’eau H² O qui devient alors H² O², l’eau hydrogénée n’a pas sa formule chimique modifiée dans le système ici présenté, et l’hydrogène introduit étant à l’état moléculaire et non ionique H+ est en fait solubilisé dans l’eau – c’est ce qui explique qu’après sa sortie de l’appareil, elle n’ait une durée de vie que de quelques heures, comme toute eau gazeuse ou comme du champagne.

On ne peut toutefois pas la comparer avec les eaux gazeuses qui font des bulles de CO², qui sont des eaux oxydées et oxydantes, alors que nous avons là une eau anti-radicaux libres.

Un aspect intéressant du mécanisme immunitaire

Nous connaissons tous l’eau oxygénée qui est un super oxydant. L’organisme en fabrique pour brûler les indésirables circulants – c’est entre autres une arme classique des défenses immunitaires.
Le problème est que chaque micro giclée lâchée par les cellules NK, une fois le nettoyage accompli, attaque aussi l’environnement cellulaire – mais l’intelligence de la nature a prévu la parade qui s’appelle le L-glutathion.
A titre de comparaison, lorsqu’une ménagère passe un tissu à l’eau de javel, autre super oxydant, pour enlever des taches, elle doit ensuite rincer abondamment pour ne pas brûler le tissu dans la foulée.
Quant au L-glutathion, il apparaît souvent carencé chez de plus en plus de personnes, en raison d’une apparente déprogrammation probablement liée aux multiples pollutions omniprésentes ; et ceci génère des dégâts progressifs dans certains de nos organes – que les gens cultivés définissent du nom savant de “stress oxydatif”.

Or l’apport permanent de glutathion (en outre très coûteux) n’est pas une bonne solution ; aussi nous allons voir que la vraie solution est offerte par l’eau hydrogénée puisque justement elle stimule la fabrication endogène du L-glutathion.

Effets thérapeutiques en bref de l’eau hydrogénée
à l’hydrogène moléculaire dissout

        • Réhydrate l’organisme au niveau intracellulaire.
        • Complémente l’hydrogène H² disponible des mitochondries augmentant donc l’énergie générale et la vitalité.
        • Améliore les fonctions cérébrales.
        • Ralentit le vieillissement organique et les processus dégénératifs.
        • Stimule la production de L-glutathion qui détruit les radicaux libres toxiques.
        • Atténue les rides de la peau et les taches de vieillesse.
        • Fluidifie le sang.
        • Améliore l’asthme.
        • Réduit les allergies.
        • Assouplit les articulations.
        • Enfin offre un velouté incomparable qui incite ceux ne buvant pas assez à boire plus.

L’eau alcaline, une option discutable

Il y a différents appareils sur le marché, la plupart étant des ioniseurs qui produisent de l’hydrogène ionique H+ prenant comme référence associée des pH très alcalins (de 9 à 11). Or il ne faut donc pas confondre de l’eau hydrogénée à base d’hydrogène H2 dissout qui génère une puissante énergie électrique, avec les eaux ionisées des générateurs, qui sont en fait contreproductifs de la teneur en hydrogène : en effet, selon les données de la Bioélectronique de Vincent – ingénieur hydrologue, reconnue depuis les années 1940, plus une eau est alcaline (riche en ions OH-), moins elle est riche en ions H+.

L’eau parfaite selon Louis-Claude Vincent

¤ Le pH idéal délivré devrait selon ses données se situer entre 5,5 et 6,8

Ceci est en outre valable pour les piscines pour qu’elles ne verdissent pas ; mais pour l’eau à boire, l’affaire est plus complexe en raison de l’effet tampon du sang qui travaille à régler constamment l’acidité optimum en fonction du terrain homéopathique individuel (carbonique, sulfurique, phosphorique).

Dans la centrale d’eau Source Vitale H² il a été rajouté un post-filtre au charbon actif à la sortie du réservoir à osmose inverse ; celui-ci, selon l’option demandée est enrichi ou pas au chlorure de magnésium.
Donc :
– dans la version au charbon activé simple, l’eau hydrogénée sort au même pH que l’eau d’entrée, qui est généralement neutre,
– dans la version avec magnésium ajouté, l’eau sort avec un pH autour de 8,2 – c’est à chacun de choisir lors de sa commande.

Rappel : Le pH (potentiel hydrogène) est une échelle de l’acidité à l’alcalinité mise en évidence par un papier test à coloration – la neutralité est pH7 – en dessous, c’est de plus en plus acide, au-dessus c’est de plus en plus alcalin.

¤ Le potentiel électronique rédox rH² délivré varie entre -8 et +10

C’est ce qui correspond aux valeurs des meilleurs aliments de santé et de vitalité (produits lacto-fermentés, fruits et légumes bio, graines germées, algues, etc), voire encore supérieur !

Rappel : C’est la mesure du taux en électrons d’un milieu et donc son potentiel d’oxydoréduction et sa capacité régulatrice. L’échelle varie de 0 à 42 avec une “neutralité redox” à 28, correspondante à l’eau chimiquement pure.
Une solution avec un rH2 inférieur à 28 est réductrice (riche en électrons qu’elle cèdera volontiers).
Une solution avec un rH2 entre 28 et 42 est oxydante (pauvre en électrons qu’elle cherchera à capter).
Les graines germées ont un rH2 de 4, une salade bio de 12.

Constitution de la Centrale “Source Vitale H²” type SPE

4 étages de filtration

1- Préfiltration PP 5 microns
2- Filtre charbon actif
3- Membrane osmose inverse 50 GPD
4- Post filtre avec option cartouche pH+

Accessoires et fonctions

            • Eau froide à température ambiante et eau chaude 40°/80°/100°.
            • Capacité maximale de production d’eau filtrée : 185 litres/jour.
            • Stérilisation par lampe UV.
            • Capacité de la cuve de remplissage : 5 litres.
            • Capacité de la cuve d’eau filtrée : 1,5 litres.
            • Solubilisateur d’hydrogène moléculaire par un système exclusif de type SPE.
            • ​L’appareil est doté d’un système de nettoyage automatique de la membrane.
            • Capteur TDS et alarme.
            • Dimension : 44 x 20 x 41cm.
            • Poids : 7,2 kg.

Installation

– Sur le plan de travail de la cuisine – prend peu de place.
– Branchement électrique sur une simple prise de courant.
– Pas besoin de branchement sur l’eau.

NOTA : il existe aussi une installation fixe – se renseigner auprès du distributeur.

Indications de l’eau hydrogénée H²

        • Allergies : terrain
        • Articulations raides
        • Asthénie
        • Asthme
        • Cérébral : fonctions défaillantes
        • Dégénérescence physique lente
        • Déshydratation cellulaire générale
        • Peau : déshydratée – ridée
        • Peau : taches de vieillesse
        • Performances faiblissantes
        • Sang trop épais

Conclusion

La centrale SOURCE VITALE H² offre les avantages de l’osmose inverse, sans en avoir l’inconvénient d’obtenir une eau morte.
En effet l’hydrogène moléculaire associé, super carburant universel reconnu, est censé apporter l’énergie qui nous fait si souvent et de plus en plus défaut, pour faire face au stress et aux pollutions physiques et vibratoires.

Contact commande

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mots clés : , , , , , , , , , , , , , ,

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux